Les dragons de cuivre sont d'incorrigibles farceurs, conteurs de plaisanteries et poseurs de devinettes. Ce sont des créatures orgueilleuses qui n'acceptent pas facilement de perdre, bien qu'ils soient le plus souvent des gagnants indulgents. Ils sont particulièrement égoïstes et cupides, et leur point de vue est pratiquement neutre lorsqu'il est question de richesses.

Ce dragon a des épaules et des cuisses trapues, un petit visage et de larges plaques lisses au-dessus des yeux à partir desquelles s'élèvent de longues cornes plates segmentées. Il porte également des aiguillons inversés sur la mâchoire inférieure, qui sont légèrement dirigés vers l'avant. Son menton porte plusieurs couches de lames triangulaires. Il dégage une odeur âcre et ses écailles rouges ont un éclat métallique.

A la naissance, les écailles d'un dragon de cuivre sont d'un brun rougeâtre, avec des reflets de cuivre. Avec l'âge; elles s'affinent et prennent une teinte plus cuivrée au fini brillant lorsque le dragon atteint le stade de jeune adulte. Au stade de patriarche, les écailles prennent une légère teinte verte.

Les dragons de cuivre aiment railler et agacer leur adversaire, espérant le voir abandonner ou s'énerver et commettre une erreur. Dès le début de la rencontre, ils sauteront d'un côté à l'autre de l'adversaire, se posant sur des surfaces de pierre verticales ou inaccessibles. S'il n'y en a pas autour de leur antre, ils les créeront eux-mêmes d'avance en employant leurs sorts Façonnage de la Pierre, Glissement de Terrain et Mur de Pierre. Un dragon de cuivre en colère embourbera ses adversaires à l'aide d'un sort Transformation de la Pierre en Boue, repoussant dans la boue ceux qui tentent de s'échapper à l'aide de quelques coups de pattes.

Lorsqu'ils sont emprisonnés dans la boue, le dragon les écrase souvent à l'aide d'un mur de pierre ou les enlève pour les emporter haut dans les airs. En combat aérien, le dragon tentera d'attirer son adversaire dans une gorge étroite et rocheuse où il pourra employer son pouvoir de patte d'araignée pour forcer l'ennemi à se heurter aux parois. Un dragon de cuivre possède également deux types de souffle : un nuage de gaz de lenteur et un jet d'acide

Les dragons de cuivre adorent les montagnes et les plateaux secs et rocheux. Ils établissent leur antre dans des caves étroites dont ils camouflent souvent l'entrée à l'aide de leurs sorts Glissement de Terrain et Façonnage de la Pierre. Ils transforment le plus souvent une partie de leur antre en un véritable labyrinthe à ciel ouvert qui leur permet de sauter littéralement sur les intrus égarés dans leur antre.

Les dragons de cuivre apprécient la finesse et les mots d'esprits, et laisseront tranquilles toutes les créatures qui sont capables de leur conter une histoire drôle ou de leur proposer une énigme qu'ils n'ont pas déjà entendue. Ils sont rapidement agacés par les créatures qui ne trouvent pas leur blagues amusantes ou qui n'acceptent pas leurs bouffonneries avec bonne grâce.

Parce que leurs collines sont souvent en vue des antres de dragons rouges, il y a régulièrement des frictions entre les membres de ces deux sous-espèces. Les dragons de cuivre se mettent normalement à l'abri jusqu'à ce qu'ils se retrouvent en nombre suffisant pour affronter l'ennemi.

Les dragons de cuivre sont des chasseurs invétérés pour qui l'excitation de la chasse est au moins aussi importante que la nourriture elle-même. On les a vus manger de tout, y compris des métaux. Toutefois, ils apprécient particulièrement les scorpions géants et autres grosses créatures faisant usage de venin (ils affirment que celui-ci aiguise leur intelligence). Leur système digestif absorbe le poison sans problème, mais les venins injectés les affectent normalement.

Voici quelques illustrations de dragons de cuivre :

























Copyright © Dragon-Céleste 2008 - 2017 | Design by Design-Graph